Mise à jour le
14/01/2016




       
         
  Accueil > Particuliers > Immeubles en copropriétés >
           

Tous vos besoins pour
un projet de construction.
Faisabilités architecturale,
légale, technique et
financière.
Connaître le rôle de l'architecte ou simplement
répondre à vos questions.








Pensez à la qualité
de l'air intérieur.

Choix des matériaux
et gestes du quotidien permettent une
amélioration importante.





En savoir plus
- Maisons passives
- Maisons basse   consommation
- Maisons à énergie positive
- Maisons écologiques
- Maisons à piscine intérieure
- Maisons de ville

- L'architecture et   développement durable
- Choisir l'agence   d'architecture Fanny B

              

Construire un immeuble en copropriété est venu de demandes de nos clients. Voulant en tant que particuliers pouvoir construire un immeuble et y habiter. Cela nous a amenés à réfléchir comment faire pour permettre ce type de réalisation aux particuliers. Car là, plusieurs facteurs économiques et de garanties financières entre en jeu pour que le montage financier puisse se faire vis à vis des banques et autres organismes préteurs et dans l'intérêt de chaque copropriétaire. Par contre, cela permet de la création sur mesure au sein de l'immeuble pour chaque copropriétaire, dans les limites légales des droits et manières de construire et de ses apports financiers.
Cela permet par exemple, soit d'accéder à la propriété pour des budgets plus raisonnables ou de bien meilleures qualités, soit d'avoir un appartement complètement différent qui ne pourrait ne même pas exister sur le marché immobilier, soit encore de louer en partie ou en totalité ou encore d'en faire un immeuble de rapport, un investissement toujours recherché.
La construction d'immeuble répond au besoin en ville ou dans les zones de fortes concentrations d'activités humaines, de pouvoir être logé. C'est un marché qui offre de réelles opportunités aux particuliers sous conditions d'une organisation financière, juridique et légale bien faite.

Dans la construction de ces immeubles, le faire en développement durable est un réel avantage puisque quasi inexistant sur le marché, cela a donc et aura encore plus dans l'avenir un atout commercial en plus de la qualité environnementale certaine.

Nous avons donc créé un service dédié à ce type de réalisation pour répondre à cette nouvelle demande.


                   

La création d'un immeuble passe par une réflexion d'intégration et de possibilités constructives sur le terrain choisi. Pour cet immeuble, il ne pouvait pas faire plus de deux étages et il devait avoir les accès pompier nécessaires. Il a été organisé en définition des espaces intérieurs en 5 appartements différents. Deux au rez-de-chaussée pour les copropriétaires et 3 au premier étage pour être locatifs.
L'écoute de nos clients sur le développement durable a été facilitée au fait qu'ils habitent cet immeuble et de la facilité locative en mettant en avant les arguments durables. La partie développement durable a été réalisée par une très bonne isolation (16cm mur, 32 cm toiture), l'emploi de la brique alvéolaire, un plancher isolé sur sous-sol. Un système de chauffage eau sanitaire solaire.




 
  Les copropriétaires non professionnels ont besoin de beaucoup d'aide sur l'organisation d'un tel projet. Les rapports avec les banques, notaires,... ont une importance primordiale pour que le projet puisse aboutir. Nous sommes aussi là pour vous accompagner dans ces différentes démarches.


     



Ces trois axes de réflexion aboutissent à une qualité du projet permettant de le faire accepter plus facilement par les autorités locales d'urbanisme. Cela permet aussi de mieux définir ce qui peut-être construit par rapport aux demandes. De mettre plus au budget là où il est nécessaire pour concrétiser des demandes hors normes. Et bien sûr, de penser le bâtiment en développement durable, ce gage de valorisation et de pérennité du bâti. Les immeubles bien construits en développement durable auront dans les années à venir une valorisation de plus en plus excellente. Ce n'est pas qu'un geste pour l'environnement et l'avenir obligatoire du bâti, c'est aussi avoir maintenant une qualité qui ne cessera d'être valorisée y compris financièrement parlant. Avoir un immeuble de classe énergétique A, c'est avoir un avantage maintenant et pour longtemps.



















Immeuble d'habitation

Structure briques
alvéolaires.
Crépis blancs.
Sur cave totale.
Semelles filantes.
Plancher chauffant.
VMC Double Flux.
Aérothermie.
Double vitrage.
Isolation 10 cm mur
40 cm toiture.
6 F4.
1 salle de bains,
1 salle d'eau,
2 wc par logement.












Voici un immeuble ou l'intégration et le côté plaisir ont été mis en avant. En faire un immeuble convivial et tout en préservant l'intimité de chacun. La séparation du bâti en deux, avec une zone centrale accessible à tout le monde a donné un côté haut de gamme à cette réalisation. De notre point de vue, elle aurait dû être plus développement durable, ce sont les clients qui ont défini les choix qui auraient pu pour cette qualité de bâti devenir excellente. Cela reste une belle réalisation qui devra être améliorée dans le futur.

                                                               

                                   

 



Définir une esthétique architecturale pour un immeuble dépend de deux choses qui permettront cette création. Les besoins définis par les copropriétaires et l'environnement urbain avec ses règles et obligations légales. Quand on rajoute tout ou en partie du développement durable, on se retrouve avec un ensemble d'obligations qui va définir en partie l'architecture. A nous de trouver une esthétique s'accordant avec tout cela. On en arrive à parfois trouver des solutions inattendues, les terrains étant rares et souvent complexes ou faisant suite à une déconstruction, la liberté créatrice n'est qu'exceptionnellement totale.




















Immeuble d'habitation

Béton et parpaings.
Sur dalle isolée.
Toiture petites tuiles.
Isolations extérieure.

Chauffage Gaz
haut rendement.
Plancher chauffant/rafraîchissant.
Géothermie horizontale.
VMC Double Flux.
Fenêtres triple vitrage.
Isolation 20 cm mur et
40 cm toiture.
Type 2 F2 2 F3 1 F5 1 F6.












Voici un immeuble avec une annexe qui à la fois fait demeure et immeuble. Les budgets permettaient de faire une isolation par l'extérieure, triple vitrage, VMC double Flux et géothermie horizontale. Ce qui est exceptionnel pour un immeuble. L'orientation n'a pu être choisie dues aux règles du PLU. La mise en place de panneaux photovoltaïques est prévue pour la production d'électricité. L'isolation phonique des pièces est réalisée par des murs de séparations isolés de 15 cm pour une tranquillité puisque tous les bâtis très bien isolés génèrent plus de bruit intérieur, car on entend beaucoup moins les bruits extérieurs. Il était possible de construire en structure bois, briques alvéolaires ou béton alvéolaire, mais les clients ont préféré le béton et parpaings. C'est ce dernier choix qui est le plus discutable en développement durable, mais parfois obligatoire pour des immeubles d'une certaine hauteur et comme le reste des choix constructifs est dans le sens du développement durable, cela en fait une réussite de ce point de vue là.



                                  





C'est le travail de l'architecte de trouver une esthétique qui fonctionne avec l'existant. Parfois la solution coule de source par les qualités du bâti existant ou la demande de nos clients est claire (souvent pour du bardage bois qu'ils trouvent beau esthétiquement) et de là, l'architecture s'en trouve facilitée par ces points de repère. D'autres fois c'est à la qualité créatrice de l'architecte de trouver de belles solutions que tous les habitants et passants pourront s'accaparer. Que cette esthétique ainsi créée fonctionne avec la définition des espaces du bâti et que tout ce travail soit en accord avec les règles d'urbanisme et avec les budgets définis. Voilà une des grandes taches qui incombe à la concrétisation d'une surélévation.





















Immeuble d'habitation

Structure pierres
et bois.
Sur cave totale.
Toiture zinc
Fenêtres de toit
à la parisienne.
VMC Hygro type 2.
Double vitrage.
Isolation ext.
20 cm mur
20 cm toiture.















Voici l'exemple d'un immeuble en copropriété rénové, agrandi et surélevé. Ce qui est possible quand une majorité de propriétaires sont d'accord, avec certains, obligatoirement d'accord. La gestion d'un immeuble en copropriété est toujours délicate. Nous sommes aussi là pour apporter des solutions, ou proposer des possibilités pour réussir à accorder les propriétaires sur des intérêts communs ou particuliers. Le travail d'architecture et de contrainte d'urbanisme est toujours important et doit être réalisé avec le plus grand soin pour permettre de trouver les solutions nécessaires à l'acceptation du permis de construire.

                                                               

                                   

 




















Immeuble d'habitation

Structure pierres
et bois.
Sur cave totale.
Toiture zinc
Fenêtres de toit
triple hauteurs.
VMC Hygro type 2.
Double vitrage.
Isolation ext.
20 cm mur
40 cm toiture.
Panneaux solaires.














Voici une surélévation sur trois niveaux d'une grande maison de pierres meulières pour en faire un immeuble. La toiture de la maison initiale est gardée, démontée, puis remontée, avec l'ajout de baies vitrées sur trois niveaux. La structure en bois est choisie pour la pérennité sur les murs existants. Ce type de réalisation sera de plus en plus demandée dans les milieux urbains denses ou la hauteur sera de moins en moins contraignante. La qualité thermique en fait une surélévation de qualité BBC, avec l'ajout de panneaux solaires.

                                                               

                                   

 
 
     
        Veuillez cliquer sur ce lien pour lire ce qui concerne les: "Droit d'auteur, Copyright, Droits de reproduction et de diffusion réservés © Agence d'architecture Fanny B."